L’Étrange Contrée – [Ernest Hemingway]

L'étrange contréeL’étrange contrée, c’est le corps de la femme-fille, sorte de territoire inconnu dont l’homme (Roger) prend possession sans vraiment en avoir conscience. C’est aussi le lieu vers lequel les deux amants se dirigent, un non lieu car on ne sait où ils se rendent. Cette nouvelle d’Hemingway, extraite du recueil Le Chaud et le Froid raconte le voyage d’un couple atypique et bizarre (il est écrivain désabusé et inquiet, elle semble être jeune, insouciante, presque frivole). Il l’appelle « ma fille », et on peut finir par croire qu’elle l’est, sa fille. Ils enchaînent les verres de whisky et d’absinthe et le trouble s’installe – chez eux et chez le lecteur.

Lire la suite

J’écoute avec mon corps – [David Grossman]

J'écoute avec mon corps, David Grossman

Avec ces deux nouvelles, David Grossman touche à ce qu’il y a de plus intime dans les corps. Lui dont le combat politique en tant qu’écrivain israélien « le plus doué de sa génération » (Seuil) en fait une figure « publique » de premier plan, lui qui lance régulièrement des appels à la paix et signe des pétitions pour faire cesser les conflits entre Israël et Palestine, l’écriture semble un lieu où il se réfugie et capte le langage du corps. Lire la suite

La sorcière d’avril et autres nouvelles – [Ray Bradbury]

Dans un moment improbable où je traînais au rayon science-fiction jeunesse d’une bibliothèque, le titre de ce recueil de quatre nouvelles de Ray Bradbury m’a interpellée. Publié aux éditions Actes Sud Junior, son format, son papier et ses illustrations attirent l’oeil. Lire la suite