Lettres à Eugène – [Hervé Guibert / Eugène Savitzkaya]

lettres à eugèneAprès en avoir lu des extraits inédits dans Le Magazine littéraire et une chronique par L’ivre de lire, j’avais plus qu’envie de découvrir cette correspondance entre deux auteurs reconnus, publiée par Gallimard à titre posthume (pour Hervé Guibert). Intitulée Lettres à Eugène, cette correspondance regroupe les quelques lettres qu’ont échangé Hervé Guibert et Eugène Savitzkaya entre 1977 et 1987, Hervé Guibert étant plus prolixe en missives que son interlocuteur, dont la discrétion confine à l’indifférence. On en apprend pourtant autant sur les deux auteurs, leur oeuvre, leur personnalité. Instructif et riche. Lire la suite

Publicités

Les Trois Mousquetaires – [Alexandre Dumas]

Les Trois MousquetairesEn lisant Les Trois Mousquetaires, on ne peut qu’être transporté. Par la verve du récit, son dynamisme, les personnages, attachants jusque dans leurs défauts, le croisement des intrigues, le tableau d’une époque, les valeurs intemporelles qu’on y retrouve. Aussi, les (presque) 1 000 pages ne semblent rien, et l’on est tout étonné, une fois embarqué dans cette aventure de lecture, d’en être déjà à la fin. Et on en redemande. (Par chance, Dumas a songé à en écrire la suite, que l’on découvrira avec Vingt ans après, et Le Vicomte de Bragelonne). Un classique auquel on peut sans hésitation s’attaquer, sans crainte de longueurs ni d’ennui ! Lire la suite