La Mégère apprivoisée // Comédie Saint-Michel

La Mégère apprivoisée est un peu à Shakespeare ce que Les Plaideurs sont à Racine : une pièce mineure dans l’œuvre d’un auteur majeur. Qui plus est, une comédie fantasque dans le répertoire d’un dramaturge surtout célébré pour ses tragédies. Ce n’est pas la seule raison qui explique que la pièce soit méconnue en France, et que les théâtres s’en désintéressent, eux si prompts à remplir les salles avec leurs Othello, leurs Hamlet, Macbeth et Richard III. Il faut dire que l’action principale, simple et presque farcesque, se double d’une intrigue secondaire assez complexe, avec de nombreux personnages qui intervertissent leurs rôles, se déguisent, se cachent… De quoi rebuter l’esprit cartésien des Français ! Mais la compagnie Naphralytep a su, avec cette adaptation d’une heure, écarter les contraintes et proposer une mise en scène pétillante et moderne. Lire la suite

Publicités

Mémoires d’un fou // Théâtre de Poche-Montparnasse

Au centre de Paris, le Théâtre de Poche-Montparnasse est un petit écrin qui renferme de belles surprises. L’une d’elle se joue en ce moment, et ce jusqu’au 8 novembre, dans la salle du Petit-Poche. Il s’agit des Mémoires d’un fou, adaptées du roman de Flaubert et mises en scène avec inventivité et ingéniosité par Sterenn Guirriec. Lire la suite

Fragments d’un discours amoureux – [Roland Barthes]

Le discours amoureux est une très belle chorégraphie. Nous la pratiquons avec plus ou moins d’aisance, à l’écrit ou à l’oral. Nous avons tous éprouvé ce sentiment de solitude extrême, dans notre atelier, penché sur la fabrication de ces bris de discours et destinés à l’être aimé. Cette bouffée d’anéantissement qui vient au sujet amoureux « par désespoir ou par comblement », est une expérience à la fois solitaire et collective de succombance, de perte, d’abnégation.

Lire la suite

Nue – [Jean-Philippe Toussaint]

Roman des étudiants #1

NueDire d’elle ce qui jamais ne fut dit d’aucune.

Cette citation de Dante, mise en exergue du dernier roman de Jean-Philippe Toussaint, apparaît comme programmatique du projet d’écriture de l’auteur. Ce court roman s’essaie en effet à cerner, dans une simplicité ambitieuse et à travers un portrait inédit de la femme aimée, rien moins que l’amour, la vie et la mort. Lire la suite

Le Liseur – [Bernhard Schlink]

liseurL’adaptation récente au cinéma du Liseur a permis de (re)découvrir ce roman de Bernhard Schlink, et c’est tant mieux. Indépendamment de l’histoire, que tout le monde connait dans les grandes lignes (la relation entre un jeune garçon et une femme mûre), le roman convoque un arrière-plan historique et suscite de nombreuses réflexions morales – qui, pourtant, ne heurtent pas la lecture. Lire la suite

Les Liaisons dangereuses // Stephen Frears

liaisons-dangereuses

Un réalisateur britannique, des acteurs américains, un chef d’oeuvre. Qui mieux que John Malkovich et Glenn Close pouvaient incarner au cinéma le vicomte de Valmont et la comtesse de Merteuil, et Stephen Frears les filmer ? Ce dernier ne s’est en effet pas trompé sur le casting de son film, et nous offre une interprétation magistrale d’un des couples les plus célèbres de la littérature du XVIIIe siècle.

Lire la suite