La Tombe du tisserand – [Seumas O’Kelly]

La tombe du tisserand

« Grotesque et métaphysique« , ainsi est caractérisé ce roman de Seumas O’Kelly sur la quatrième de couverture. Rien n’est moins vrai : dans l’univers funèbre d’un cimetière, la mort est désacralisée par le traitement prosaïque qui en est fait. L’errance de tombes en tombes devient une sorte de trajectoire héroï-comique. Aucune solennité dans la quête de la tombe du tisserand, mais des disputes burlesques et de l’absurde. Lire la suite

Publicités

Considérations de l’instant – [Rémy Disdero]

« Poète, et fin observateur du quotidien, Rémy Disdero reprend cette tradition en brossant le portrait d’un homme moyen qui a intégré les normes sociales jusqu’à l’absurde, et dressé pour dissimuler ses envies et ses excrétions un rituel quasi religieux. L’auteur évoque les odeurs du corps et le soin des vêtements, les règles d’hygiène et les dames pipi, les plaisirs de la rétention et ceux de la vie de couple. Comment céder aux fonctions naturelles sans laisser de bruits ni d’odeurs ?

Ce texte dit l’obsession du contrôle social, tout en redonnant leur lustre aux lieux “où même l’empereur se rend seul”. Un manuel de pudeur et de bonnes mœurs, entre poésie et sociologie. »

Lire la suite