Syngué sabour – [Atiq Rahimi]

syngué sabourLire un Goncourt d’à peine 100 pages : c’est fait ! Petits lecteurs, vous pouvez remercier l’Académie : c’est le moment de crâner, en découvrant ce roman d’Atiq Rahimi. Ce dernier en a également écrit l’adaptation au cinéma. Un auteur polyvalent, donc, qui jongle avec la langue comme avec la caméra.

Syngué sabour, la « pierre de patience » (sous-titre du roman) est cette pierre noire qui aiderait à conjurer les souffrances et éloigner les malheurs du monde, dans la culture perse. Dans le roman d’Atiq Rahimi, « elle », la femme sans nom, fait de son mari entre la vie et la mort sa « syngué sabour ». Le roman, de long monologue, devient une libération de la femme par la parole, un sursaut de pouvoir sur l’homme dominant. Lire la suite

Publicités

[Cycle Jérôme Ferrari #1] – Le Sermon sur la chute de Rome

Le Sermon sur la chute de RomePrix Goncourt 2012, Le Sermon sur la chute de Rome m’intriguait depuis sa publication, par son titre et par la polémique qu’il a déclenchée autour de l’obtention de ce prix et des critiques plus que mitigées sur la blogosphère. C’est donc avec une certaine curiosité que je l’ai lu, et non sans un certain malaise. Il est toujours délicat de parler de chef d’oeuvre ou de coup de coeur pour un roman aussi pessimiste, mais je n’en suis pas loin. C’est qu’avec ce septième roman de Jérôme Ferrari, on fait l’expérience du paradoxe d’une écriture magnifique mise au service d’un tableau effroyable de la violence, du chaos, de la dégénérescence, l’inceste, la consanguinité, la la haine, l’indifférence, la lâcheté… Lire la suite

Les champs d’honneur – [Jean Rouaud]

Les champs d'honneur

Roman des origines, portrait d’une famille, récit autobiographique, chronique de la Première guerre mondiale et du XXe siècle, peinture de la Loire-Atlantique, Les champs d’honneur se veulent tout cela à la fois. Au point que le lecteur n’est pas toujours certain de saisir la véritable portée du roman, pourtant lauréat du Prix Goncourt en 1990. Lire la suite