Comment j’ai mangé mon estomac – [Jacques A. Bertrand]

Roman des étudiants #3

Jacques André Bertrand sait traiter avec légèreté de sujets graves. Ce court roman se lit avec un plaisir indéniable, malgré un terrain propice au pathos. Par sa brièveté, il ne laisse pas le loisir de s’appesantir sur le sort du narrateur, qui d’ailleurs ne le souhaite pas.

Soit, ce monde nous dévore, il attend notre disparition, mais il nous fait patienter en nous servant d’innombrables et somptueux présents. Lire la suite

Publicités