Les Liaisons dangereuses // Stephen Frears

liaisons-dangereuses

Un réalisateur britannique, des acteurs américains, un chef d’oeuvre. Qui mieux que John Malkovich et Glenn Close pouvaient incarner au cinéma le vicomte de Valmont et la comtesse de Merteuil, et Stephen Frears les filmer ? Ce dernier ne s’est en effet pas trompé sur le casting de son film, et nous offre une interprétation magistrale d’un des couples les plus célèbres de la littérature du XVIIIe siècle.

Lire la suite

Publicités

Tous les chevaux du roi – [Michèle Bernstein]

tous les chevaux du roiCe n’est point une nécessité qu’il y ait du sang et des morts dans une tragédie : il suffit que l’action en soit grande, que les acteurs en soient héroïques, que les passions y soient excitées, et que tout s’y ressente de cette tristesse majestueuse qui fait tout le plaisir de la tragédie.

Ces mots de Racine, en exergue de la IIIe partie de Tous les chevaux du roi, résument à eux seuls une bonne partie du roman de Michèle Bernstein. Lire la suite

Nous sommes cruels – [Camille de Peretti]

Nous sommes cruels, Camille de Peretti

En se présentant explicitement comme une réécriture des Liaisons dangereuses, de Choderlos de Laclos, ce roman fait le pari audacieux de rivaliser avec l’un des chefs d’oeuvre libertin, de l’époque…libertine. Raison principale pour laquelle je l’ai lu. Mais le pari est-il relevé ? Je n’en suis pas sûre. Lire la suite