[Cycle Laurent Mauvignier #3] – Loin d’eux

Un dernier Mauvignier pour la route. C’est de loin le moins joyeux de ceux que j’ai lus. Le plus intense aussi. Premier roman, Loin d’eux signe déjà la marque de fabrique de Laurent Mauvignier : une écriture qui s’enroule sur elle-même, qui use de répétitions et de martèlements, mais qui toujours crée un effet de profondeur douloureuse et de vérité. Lire la suite

Publicités

Putain – [Nelly Arcan]

Avec Putain, on se trouve devant la difficulté d’exprimer le plus justement possible une expérience de lecture. Car oui, c’est bien une expérience intense que ce roman, au réalisme cru, aux mots qui frappent, à l’absence de ménagement du lecteur. Mais l’intensité de cette lecture n’aide pas à la retranscrire fidèlement. Parler de coup de coeur me semble un peu malvenu voire indécent au vu du sujet. Et pourtant. C’est le cas. Coup de coeur au sens où la lecture vous prend au coeur, vous étreint, vous empêche de respirer, à la mesure de l’étouffement et de la suffocation que la narratrice ressent. Lire la suite