La Maladie de la mort // Théâtre du Vieux-Colombier

La Maladie de la mort… Le titre choisi par Marguerite Duras pour ce poème en prose est peu engageant, mais pour cause : ce qui y est raconté n’a ni plus ni moins à voir avec la maladie et… la mort (sociale, de l’âme, du désir, de l’amour…). Écrit alors qu’elle traverse une grave crise existentielle et que sa santé est au plus bas (Duras souffre d’une cirrhose et d’une dépression), La Maladie de la mort permettra paradoxalement à l’auteur de retrouver ensuite son énergie créatrice et sa force vitale. Lire la suite

Publicités