Certaines n’avaient jamais vu la mer – [Julie Otsuka]

Certaines n'avaient jamais vu la mer

Certaines n’avaient jamais vu la mer, deuxième roman de Julie Otsuka et prix Femina 2012, s’inspire de faits réels : une vague d’immigration japonaise au début du XXe siècle aux Etats-Unis. Ici, c’est l’histoire de femmes qui quittent le Japon pour rejoindre en Amérique l’homme qu’on leur a choisi et qu’elles doivent épouser. Pleines d’illusions, elles espèrent changer de vie, pensent être promises à de riches banquiers ou négociants et connaître enfin un mode de vie aisé et occidental. Sur place, elles ne connaîtront que la déception : leurs maris ne sont ni riches, ni beaux ni grands, ni n’habitent dans des villas somptueuses ; ils sont de simples fermiers vivant à la campagne, ou des domestiques. C’est leur histoire que Julie Otsuka nous raconte, dans un équilibre réussi entre fiction et histoire. Lire la suite

Publicités

Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur – [Harper Lee]

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Prix Pulitzer en 1961, plus de 30 millions d’exemplaires vendus dans le monde à ce jour, traduit en 30 langues, adapté au cinéma dès 1962, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur est non seulement considéré comme un des classiques de la littérature américaine du XXe siècle mais a été également un succès éditorial international dès sa sortie. Certains lecteurs y voient une autobiographie, ce qu’Harper Lee a toujours réfuté, malgré de nombreux points communs entre le roman et sa propre biographie. Lire la suite